La vie ou la mort

Lorsque le peuple juif est sur le point d'entrer dans la Terre Promise, Moïse lui propose un choix:

ou bien la vie et le bonheur, ou bien la mort et le malheur. (Deut. 30, 15)

Si quelqu'un vous pose cette question, la réponse est immédiatement claire : parce que tout le monde cherche le bonheur dans la vie.
Mais comment le trouver ? Et où ? Et avec qui ?
La vie entière est une recherche du bonheur. Et tous les échecs sont un obstacle dans cette quête.
C'est une façon de voir la vie. Moïse donne une approche complètement différente. Il dit : trouver le bonheur est égal à aimer Dieu.
Il donne déjà la conclusion finale de la vie, car à la fin nous vivrons avec Dieu. C'est certainement le cas après la vie et Moïse dit : commencez maintenant. Expérimentez maintenant le bonheur que vous finirez par trouver.
Après cela, la vie est toujours une recherche. Mais il ne s'agit pas d'une recherche de quelque chose, mais de quelqu’un. Et les difficultés ne sont pas un blocage, mais une opportunité et un défi.

Si vous avez lu les livres de Winnie-the-Pooh (Winnie l'ourson), ils comprennent un tigre appelé Tigger (Tigrou). Et un âne appelé Eeyore (Hi-hah).
Tigger (Tigrou) est exubérant, optimiste, plein d'espoir et d'imagination.
Eeyore (Hi-hah) est sombre, négatif et déprimé.
Lequel des deux choisissez-vous ?

Ou bien la vie et le bonheur, ou bien la mort et le malheur.

Eugène

Fake News

Vous vous souvenez de l'histoire, au début de la Bible, de l'arbre du paradis avec ses fruits. Dieu avait interdit d'en manger et Ève les regardait, car ils avaient l'air fantastique. Le serpent entame alors une conversation avec elle, dans le but de bouleverser la femme. Il le fait en trois étapes.
  • Il utilise d'abord les paroles de Dieu lui-même. Il semble citer Dieu mais en fait il déforme ses paroles. Il commence par une question provocante : est-il vrai que Dieu a dit que vous ne deviez manger d'aucun arbre du jardin ?
  • Puis le serpent fait douter la femme de la fiabilité de Dieu lorsqu'il dit : Tu ne mourras pas du tout.
  • Enfin, le serpent offre une nouvelle et meilleure perspective, en disant : Vous serez alors comme des dieux et vous aurez la connaissance du bien et du mal.
Durant le séjour de Jésus dans le désert après son baptême dans le Jourdain, le diable vient à lui et met Jésus à l'épreuve. Il le fait d'une manière similaire à celle d'Ève.
  • Le diable utilise les paroles de Dieu.
  • Et il offre une nouvelle et meilleure perspective : plus de faim, du pouvoir et du courage.
Le diable a déjà commencé avec les Fake News. Le diable essaie de présenter la réalité autrement qu'elle ne l'est dans l'espoir que Jésus et le peuple se laissent prendre au piège. C'est pourquoi il déforme les mots de la Bible.
Nos vies sont entourées de tentations et d'épreuves, tout comme celles de Jésus. Qu'est-ce qui maintient notre boussole de façon exacte ? Comment éviter de tomber dans toutes sortes de pièges qui déforment la réalité ?

Il n'y a en fait qu'une seule réponse à cette question : Jésus-Christ. Qui a dit de lui-même : Je suis le chemin, la vérité et la vie. Connectés à lui, nous ne nous laissons pas tromper par toutes sortes d'interprétations.
La tentation commence donc non pas par la négation de l'existence de Dieu, mais par le doute de son alliance.