Demander un signe

Les gens demandent régulièrement à Jésus un signe. Il est très logique que nous demandions à Dieu un signe. Pour être sûr d'être sur la bonne voie ou pour prendre une décision importante. Nous voulons être sûrs que nous faisons ce qu'il est bon et nous demandons à Dieu de nous le confirmer.
Mais il y a un problème avec un signe : un seul n'est jamais suffisant. Après un certain temps, la vie a changé et les choses sont devenues plus difficiles. Et puis nous voulons un autre signe.
Regardez le peuple juif. Aujourd'hui, ils voient leurs poursuivants et Dieu va diviser la Mer Rouge en deux. Un signe puissant. Mais une fois dans le désert de l'autre côté, on a oublié ce signe et les plaintes recommencent : pas d'eau et pas de nourriture. Lorsqu'ils l'auront obtenu, ils pourront alors se plaindre d'autre chose.
Ou regardez un mariage. Nous sommes amoureux et demandons à Dieu un signe pour savoir si c'est la bonne personne pour moi. Lorsque, après quelques années, les problèmes conjugaux commencent, nous demandons à nouveau un signe pour savoir ce que nous devons faire : rester ou partir. Et en-core l'année suivante.
La vraie question n'est donc pas de demander un signe, mais que Dieu nous donne la force intérieure de persévérer lorsque les problèmes se présentent.