April 2023

Vous appeler par votre nom

Quand Jésus parle de lui-même comme d'un berger il dit :

Ses brebis à lui, il les appelle chacune par son nom. (Jn. 10,3)

Un exemple très célèbre est celui de l'apparition de Jésus à Marie-Madeleine au tombeau après la résurrection. Il s'adresse à elle par son nom : Marie. Le fait de s'adresser à elle par son nom déclenche chez elle un processus de reconnaissance et elle se met à proclamer la résurrection aux apôtres par la suite. C'est ainsi qu'elle est appelée « l'apôtre des apôtres ».
Tout cela se produit après que Jésus se soit adressé à elle par son nom.
Lorsque Jésus s'adresse à quelqu'un par son nom, cela signifie qu'il connaît parfaitement cette personne. Il sait qui est cette personne et aucune souffrance ou joie de cette personne ne lui échappe.
 
Les noms des personnes dans la Bible ne sont pas choisis parce qu'ils sonnent bien, mais à cause de la signification de ce nom. Le nom implique tout un programme pour cette personne. Par exemple, l'ange dit à Joseph à propos de l'enfant de Marie :

tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. (Mt. 1,21)

C'est la mission que Jésus peut accomplir dans sa vie.
 
Ainsi, lorsque Dieu s'adresse à quelqu'un par son nom, il s'agit souvent d'une mission qu'il va lui confier. Non seulement avec Marie-Madeleine qui doit aller annoncer la résurrection aux apôtres, mais aussi, par exemple, lorsqu'il s'adresse personnellement à Moïse et lui demande de délivrer le peuple.
 
Lorsque nous nous adressons dans la rue à quelqu'un que nous ne connaissons pas, nous disons quelque chose comme « hé, toi là ». Si nous connaissons la personne, nous l'appelons par son nom. En s'adressant à cette personne par son nom, on confirme le lien qui existe.
Il existe un film intitulé

Call Me by Your Name - Appelle-moi par ton nom -

Le titre est en fait très étrange, car il s'agit de demander à une autre personne de s'adresser à vous non pas par votre propre nom, mais par le nom de cette autre personne.
De cette manière, un autre aspect de l'appel par le nom apparaît, à savoir l'amour. S'adresser à quelqu'un par ton propre nom, c'est établir un lien intense et réciproque.
C'est également le cas lors du baptême. Nous y devenons un « alter christus », un « autre christ ». Le Christ s'adresse alors à nous par son propre nom.
Et cela aura probablement une suite lorsque nous frapperons aux portes du ciel après notre mort. Lorsque Dieu le Père ouvre, il voit en nous son fils.
 
À notre tour, nous pouvons nous adresser à Dieu par son nom « Abba », le nom que Jésus utilise. Ce nom reflète notre lien intense. Un lien qui remplit toute notre vie.