L'amour

À la fin de l'Évangile de Jean, Jésus pose trois fois la question à Pierre :

m’aimes-tu vraiment ? (Jn. 21,15)

Je ne pense pas que Jésus mette en doute l'amour de Pierre, mais qu'il lui donne l'occasion de l'exprimer à haute voix.
C'est comme dans un mariage. Une personne peut dire : l'autre personne sait de toute façon que je l'aime, donc je n'ai pas besoin de l'exprimer et je n'ai pas besoin de le montrer. Mais cela ne fonctionnera pas dans un mariage.
En fait, c'est comme dans la prière : la prière est aussi un moyen pour nous d'exprimer ce que Dieu représente pour nous et que nous l'aimons. Et nous ne le faisons pas une fois, ni trois fois, mais tous les jours.
Aimez Dieu et votre prochain, nous dit Jésus. Ainsi, notre amour pour Dieu et notre prochain sont liés.
Comme le fait Jésus dans l'Évangile. Il dit à Pierre :

Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment ? ... Sois le berger de mes agneaux. (Jn. 21,15)

Ainsi, si Pierre aime vraiment Jésus, il doit le montrer aux agneaux, c'est-à-dire aux chrétiens qui lui sont confiés. Il doit concrétiser son amour pour Jésus auprès de ses frères.
La question et la réponse de Jésus reflètent en fait l'essence de l'Église. L'accent n'est pas mis sur l'organisation, mais sur le service. Par amour pour Jésus.